Un jumelage, pour qui, pour quoi faire ?

la Stadtkapelle de Nürtingen et l'EHO en concert

 

Samedi soir, 29 septembre, le théâtre de la Renaissance retentissait d’une création et d’une émotion musicales franco-allemandes.  La Stadtkapelle de Nürtingen et l’EHO nous ont offert l’âme authentique du jumelage, scellé il y a 50 ans entre nos deux villes, après que les maires de Nürtingen, de Pescia et d’Oullins ont appuyé leur discours d’un hommage à Karl Gonser et Paul Jordery et qu’ils ont promis aux populations de construire avec elles un avenir à l’image du récent passé.

Le scooter électrique offert en mai dernier à la ville d’Oullins par Otmar HEIRICH, maire de Nürtingen, est un clin d’œil à cette amitié durable que Roland Bernard a vouée à Nürtingen et à son maire d’alors, Mr Bachofer, parcourant en vélo les 670 kilomètres qui séparent Oullins de notre ville jumelle, et  que la volonté des maires qui ont dirigé nos deux villes respectives ont su construire, puis entretenir. Les époques se modernisant, les distances se réduisent en même temps que les efforts.

Le renouvellement d ela signature du jumelage entre Oullins et Nürtingen

 

Elus, président/es d’associations, membres du Comité du jumelage, directeurs/rices d’écoles, enseignant/es, tous prêtaient samedi soir une écoute admirative à l’entremêlement des notes, jouées par les musiciens allemands et français.

Même si les Oullinois ne s’étaient pas vraiment donné rendez-vous hier soir, spectateurs passifs d’une manifestation organisée sans leur participation, ils savent ô combien l’Europe et le couple franco-allemand ne sont pas renégociables dans la paix qui épargne notre continent depuis 67 ans.

Comme nous en discutions avec Otmar HEIRICH, maire SPD de Nürtingen, la confiance des citoyens européens que nous sommes s’ébranle par la mondialisation et l’élargissement vitesse TGV de l’Union européenne.

D’Oullins à Nürtingen, PS et SPD débattent régulièrement de sujets politiques et sociétaux depuis que nos deux partis ont signé aussi un jumelage en 1964, soit 1 an après la signature du traité de l’Elysée dont nous fêterons les 50 ans l’année prochaine.

quelques représentants du SPD de Nürtingen et du PS Oullins

Ne serait-il pas raisonnable, tel fut notre récent échange, que le PS et le SPD, peut-être à son tour majoritaire au Bundestag l’année prochaine, oeuvrent ensemble à une harmonisation européenne de la politique fiscale et à celle d’une politique sociale, du moins au sein des pays fondateurs ? Ainsi éviterions-nous par exemple la fuite des moins patriotes d’entre nous dans le pays voisin pour échapper à l’impôt. Ainsi protégerions-nous nos citoyens.

Moteurs comme l’ont été De Gaulle et Adenauer en signant le traité de l’Elysée, F. HOLLANDE et le futur candidat STEINBRÜCK seraient à leur tour 50 ans après leurs homologues porteurs d’un nouvel élan pour l’Europe, en laquelle les peuples retrouveraient confiance.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage