Nous votons ce soir l’attribution de crédits scolaires pour 2013/2014, nécessaires à l’achat de manuels et d’albums scolaires, en partie grâce auxquels nos enfants apprennent des savoirs fondamentaux, mais découvrent aussi d’autres champs qui vont les accompagner dans leur développement. Nous manifestons ce soir notre étonnement que cette délibération scolaire nous mentionne sèchement ce que les manuels scolaires vont coûter l’année prochaine et qu’elle n’en appelle pas d’autres sur la mise en place dans notre commune d’une réforme aussi fondamentale que celle des rythmes scolaires,  à défaut...