Tag Archives: investissement

Profil avril 2015

L’argent public est compté et les municipalités serrent leur budget pour pouvoir continuer d’assurer les services à la population et aux personnes les plus démunies. Elles ne baissent pas pour autant leurs investissements ni n’augmentent les impôts locaux : les mieux gérées ont su constituer une épargne et y recourir pour autofinancer les investissements au lieu d’emprunter et de s’exposer ensuite à des remboursements incontrôlables. Ce n’est pas le cas du maire d’Oullins qui a contracté emprunt sur emprunt – de 2006 à 2012 toxiques, malgré les alertes de...

Après 15 ans de sommeil, la belle dormante se réveille sénior dans un château

Le château de la Bussière, acheté par la municipalité en 1999 et laissé à l’abandon depuis la réfection de la toiture pour une mise hors d’eau, est en projet de réaménagement. En très mauvais état, ce joyau historique du 16ième siècle, même s’il n’est pas classé, nécessite que de gros travaux soient effectués, à la fois de remise en état, mais aussi de préservation des richesses intérieures, de la façade et du site. Ces travaux sont évalués à ce jour à 5 millions d’euros, investissement que la...

En route pour l’avenir, en route pour l’Europe

 Après avoir consulté ses adhérents le 6 juin dernier, le parti socialiste tenait ce dimanche 16 juin sa convention nationale, où les délégués dont je faisais partie en tant que secrétaire fédérale à l’Europe, ont voté le texte définitif « Notre Europe », complété des amendements, fixant les priorités et dessinant la vision de l’Europe des socialistes, contribution au prochain Manifesto du parti socialiste européen. Depuis son élection à la présidence de la République française, François HOLLANDE ne cesse de plaider en faveur des peuples pour la croissance et...

Les mesures aujourd’hui pour l’emploi dès demain

  La tension est extrême : précipités dans des oppositions hostiles, violentés par des mesures injustes, malmenés dans leurs valeurs, les Françaises et les Français ont cheminé de longues et douloureuses années sur ce chemin accidenté et sectaire que la droite sarkozyste leur avait tracé. Leur résistance patiente s’est nourrie d’espoir en un changement, que seul leur vote décisif du 6 mai dernier pouvait provoquer. Aujourd’hui, après avoir tant subi, leur impatience  se manifeste, tandis qu’un mauvais pli, qui s’est insidieusement infiltré dans les esprits durant les dix...

Quel avenir sans qualification ?

Quelle société construisons-nous qui n’offre pas de perspectives d’emploi aux jeunes et les rejette ? Quelle évolution en espérons-nous en engluant l’élan de la jeunesse dans de longs mois de chômage, la cloisonnant dans des stages pour seules expériences professionnelles, lui réservant précarité et manque d’autonomie en plus du découragement ? Un des engagements de F. Hollande durant la campagne présidentielle a été de vouloir combattre l’alarmant chômage des jeunes – 23% chez les 16-25 ans – et de créer d’ici 2014 150 000 emplois d’avenir pour les moins qualifiés...