Le Plan Local d’Urbanisme, vous l’avez souligné, est désormais indissociable de l’habitat. Les orientations données pour les 15 ans à venir au sein de notre agglomération prennent donc en compte les habitants et il appartient aux élus de ne plus envisager séparément le développement économique de l’agglomération et la qualité de vie des personnes qui non seulement y travaillent, mais l’habitent également. Cette association ouvre de nouvelles perspectives et nous amènent à penser différemment notre rapport humain à l’agglomération. Nous voyons dans cet élargissement du PLU...