Embouteillages, difficultés de stationnement, inaccessibilité du centre ville, asphyxie dans  la Grande rue persévèrent malgré l’arrivée du métro dans notre ville et les travaux d’embellissement de son artère centrale. –          Habiter les quartiers du Golf, des Célestins, de la Bussière et vouloir accéder au centre ville d’Oullins aux heures de pointe est une vraie tragédie : Le bus, coincé par la circulation aux abords de la Grande rue, n’accède que très difficilement au centre et lorsqu’il y parvient se retrouve immobilisé par les feux de circulation et la...