A l’ouverture de la crèche interentreprises « Les petits chaperons rouges », située place Arlès Dufour, le conseil municipal s’était prononcé en faveur de l’achat par la ville de trois berceaux, permettant ainsi aux agents municipaux de pouvoir faire garder leurs enfants en bas âge dans une structure collective. Cette participation financière de la ville dans l’occupation de la crèche assurait en contrepartie aux jeunes parents, habitants oullinois un accès à cette crèche privée, qui faute de places en nombre suffisant dans les crèches municipales et associatives...