L’engagement bénévole dans nos associations, l’émergence de collectifs citoyens témoignent du besoin de beaucoup de coopérer avec solidarité pour améliorer certains domaines de la vie de tous. Il y a là une vraie conception du bonheur à travailler collectivement à un mieux. Le politique responsable devrait rassembler ces énergies éparpillées, faire converger les engagements et accompagner ce changement en s’assurant de l’adhésion de tous. Pour ce faire, il devrait s’astreindre à une qualité de la démocratie, ne pas pratiquer son illusion, construire des désaccords féconds avec ses...