Quelle société construisons-nous qui n’offre pas de perspectives d’emploi aux jeunes et les rejette ? Quelle évolution en espérons-nous en engluant l’élan de la jeunesse dans de longs mois de chômage, la cloisonnant dans des stages pour seules expériences professionnelles, lui réservant précarité et manque d’autonomie en plus du découragement ? Un des engagements de F. Hollande durant la campagne présidentielle a été de vouloir combattre l’alarmant chômage des jeunes – 23% chez les 16-25 ans – et de créer d’ici 2014 150 000 emplois d’avenir pour les moins qualifiés...