Nous avons assisté jeudi soir  dernier, le 25 octobre, à un « One Man Show » du maire d’Oullins ! Seul sur scène, avec pour seuls accessoires un micro et un power point, il agitait le spectre de ses pétitions contre le TOP, se gardant bien d’avouer que le tracé qu’il y avait fait reproduire n’était pas celui qu’il défendait. Unique acteur de ce spectacle de pantomime, le maire gesticulait contre le Grand Lyon, qui réfute le tracé de l’irréductible Gaulois de son opposition, et s’émoustillait encore à ne livrer qu’une partie de ...