Nous étions des millions dans le monde, près de 4 en France, 300 000 à Lyon, rassemblés pour une marche silencieuse en mémoire des victimes des attentats terroristes, perpétrés à Paris mercredi 7, jeudi 8 et vendredi 9 janvier dernier, et en soutien aux valeurs de notre République, que sont la liberté et la laïcité. Egaux, quelle que soit notre origine sociale et culturelle, quelle que soit notre couleur de peau et notre croyance ou absence de croyance, nous étions recueillis fraternellement, dépassés par l’horreur, submergés par l’émotion, affligés par l’incompréhension, ...