Par Geneviève Fioraso, conseillère innovation, et François Brottes, conseiller énergie. Après LVMH pour Lejaby, c’est EDF qui a été sommée de déposer in extremis une offre de reprise de PHOTOWATT (Bourgoin, près de Lyon), seul fabricant français de toute la chaîne du photovoltaïque depuis 30 ans, en redressement judiciaire. EDF dont le porte-parole déclarait début janvier « Nous n’avons pas vocation à être fabricant de panneaux solaires, ce n’est pas notre métier ». Si les garanties de long terme sont réunies, c’est une bonne nouvelle pour les 442 salariés...