Est-il subjectif à la veille d’une élection municipale de dénoncer des pratiques ou les manquements du mandat qui s’achève ? A vous d’être juge ! Aujourd’hui conseillère municipale d’opposition, très engagée auprès des habitant/es de ma commune pour le bien vivre de toutes et de tous, je concilie mon investissement citoyen  avec mon métier d’enseignante en lycée professionnel qui exige aussi beaucoup de disponibilité pour accompagner les jeunes dans leur parcours de formation et mobiliser leurs parents dans leur réussite. Je dois cependant à la municipalité sortante de...