Nous avons voté au conseil municipal du 5 février dernier les subventions apportées par la commune aux associations. Elles sont vitales. Sans mise en oeuvre de politiques publiques et redistribution de l’argent public en soutien municipal, métropolitain, régional et national, le tissu associatif se déchirerait et avec lui la société qu’il préserve et construit. Les subventions sont donc une juste contrepartie à la contribution des associations pour faire société. Leur baisse de fonctionnement à Oullins en 2015 – – 8 à 18% – avec l’intégration dans leur montant de subventions ...