Les journées du patrimoine, durant lesquelles les édifices tenus fermés au public d’habitude se révèlent à sa curiosité, se sont singularisées à Oullins : le Centre social (ACSO) et les habitants du quartier de la Saulaie ont entraîné les promeneurs sur les pas des familles cheminotes et des tanneurs, venus autrefois des quatre coins de France pour trouver du travail à Oullins, pour certains réfugiés d’Espagne ou d’Afrique du Nord, et leur ont fait découvrir les rues chargées d’histoire et de vie qu’ils parcouraient, les sites où...