Rentrée scolaire 2013 à Oullins

 

La rentrée 2013 est effective : nos enfants d’Oullins et de partout en France ont dès cette rentrée déjà davantage de moyens pour mieux apprendre, parce que l’école de la République constitue pour les socialistes une priorité.

Les promesses réfléchies par le candidat socialiste F.HOLLANDE en 2012 et pour lesquelles il a été élu président de tous les Français se concrétisent dès cette rentrée 2013.

Là où son prédécesseur dénigrait le travail des enseignants en supprimant leur formation et favorisait les inégalités dans les apprentissages en tassant les élèves dans les classes, F. HOLLANDE ouvre dès cette année 7000 postes de professeurs dont 1000 attitrés au dispositif « + de maitres que de classes » qui vient en aide aux élèves plus démunis dans leur scolarité. Il instaure 6000 emplois d’avenir pour encadrer nos enfants et rétablit la formation des enseignants, préparant même les non encore diplômés à leur futur métier.

Là où le gouvernement précédent n’offrait la réussite qu’aux enfants dont les parents pouvaient suivre la scolarité, F. HOLLANDE encourage la scolarisation des moins de 3 ans, contribuant à faire réussir tous les enfants.

Là où la droite marginalisait les enfants les plus fragiles, F. HOLLANDE embauche 8000 contractuels à la rentrée 2013 pour que les élèves en situation de handicap soient mieux accompagnés.

Là où la droite au gouvernement jouait avec la laïcité, favorisant le communautarisme à l’école, F. HOLLANDE fait afficher la charte de la laïcité dans tous les établissements scolaires et impose l’enseignement de la morale laïque pour que les valeurs de la République ne soient plus bafouées.

Là où les gouvernements successifs ont laissé les enfants subir le rythme des adultes et les inégalités se creuser dans la pratique des activités artistiques, culturelles et sportives, F. HOLLANDE, soucieux des rythmes de tous et en particulier de celui de l’enfant, inscrit de nouveaux rythmes éducatifs pour ¼ des écoliers à la rentrée 2013 qui ont désormais du temps et la possibilité de s’éveiller à d’autres activités.

A Oullins, le maire a décidé d’attendre 2014 ^pour s’adapter aux rythmes des enfants. La concertation nécessaire avec les enseignants, les parents, les associations, les élus peut légitimer que la réforme des rythmes scolaires prenne plus de temps à Oullins qu’ailleurs. Les compétences reconnues de nos associations oullinoises, associées à celles des autres acteurs, auraient pu faire aboutir un projet formidable pour tous, respectueux de l’esprit de la réforme, et le temps aurait pu être un bien précieux pour que la municipalité apprenne d’elles la collaboration et la construction  d’un beau projet collectif rassembleur. Malheureusement, le maire n’a pas pris la mesure de la richesse d’un travail collaboratif et a décidé de s’offrir les services « payants » d’un prestataire privé, chargé d’organiser le projet éducatif local, privant du même coup les associations de parole, méprisant leurs compétences et spoliant la ville et ses acteurs d’une synergie dynamique.

D’aucuns continueront à dire que la municipalité soutient les associations parce qu’elle les subventionne. A la lumière de ce dernier exemple, j’affirme qu’elle les réduit à exister sans investir dans le formidable potentiel qu’elles pourraient mettre à la disposition du mieux vivre à Oullins, que devrait impulser la municipalité. La réforme des rythmes scolaires, voulue par les signataires de l’accord de Bobigny et revendiquée depuis des décennies dans le monde de l’Education, sera comme un pavé dans la mare si rien ne change à Oullins. Elle éclaboussera les enfants, les enseignants, les parents qui n’y verront que contraintes supplémentaires.

Nous socialistes avons l’ambition que cette réforme réfléchie si nous l’appliquons à Oullins, enrichisse la vie scolaire des enfants, facilité celle de leurs parents, améliore la vie professionnelle des enseignants, contribue à la coopération associative et irradie le vivre ensemble.  

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage