Question diverse sur le coût supporté par les contribuables de l’affichage sauvage intensif en période électorale

Durant les six mois précédant le dernier scrutin, la ville d’Oullins a été placardée, pour ne pas dire saccagée : compteurs électriques, containers à verre, portail de la propriété Maurice, palissades autour de l’école Jules Ferry, poteaux électriques, oeuvres culturelles publiques ont servi de support à des slogans au contenu primaire qui ont fait injure à la capacité des citoyens à réfléchir, bâtiments municipaux se sont transformés dans le même temps en tableau de revendications contre la venue en nos murs de représentants du FN . Les graffitis qui ont enlaidi la salle des fêtes du Parc Chabrières ont été aussitôt effacés et je crois savoir par voie de presse que le coût supporté par les contribuables a été de l’ordre de
3000€.

Pourquoi ne pas avoir montré la même promptitude à décoller l’affichage sauvage placardé partout et avoir préféré réduire le citoyen à un « gobeur » de formules basiques au lieu de lui accorder votre considération si vous l’aviez protégé du vandalisme ?
Faut-il voir dans votre défaillance une approbation de méthodes sectaires qui rejoignent de fait la censure que vous avez appliquée à notre tribune libre du mois de juin, qui pour le coup n’a plus rien de libre, censure accolée à votre tribune diffamatoire à mon endroit qui pointait à la fois la conseillère municipale que je suis et fortuitement la candidate adverse au candidat que vous souteniez ?

Les réactions indignées et lucides des citoyens que j’ai rencontrés et les résultats obtenus sur Oullins par François Hollande, 55% aux élections présidentielles, et par moi-même, 37,65% au 1er tour des élections législatives contre 34,94% pour mon adversaire et 52,72% au 2è tour contre 47,28% pour mon adversaire, battant de loin à Oullins l’ex maire de la ville, valent bien mieux qu’un procès que nous aurions été en droit de vous attenter.

Ceci étant dit, nous attendons de la majorité municipale UMP qui se targue d’avoir le monopole du respect qu’elle désapprouve publiquement cet affichage sauvage aux slogans mensongers interdit par la loi et par le règlement que vous savez si habilement interpréter à votre avantage quand les circonstances vous conviennent.

Votre silence et votre retenue à faire nettoyer l’affichage sauvage intensif nous ont bien fait entendre que le respect était une voie que vous empruntiez à sens unique. Nous attendons désormais que vous chiffriez sans complaisance le nettoyage de la ville, peut être au karcher qui sait et que vous l’inscriviez dans une délibération du prochain conseil municipal.

Puisque les citoyens devront en supporter les frais, ils doivent être informés de ce qu’ils ont déjà payé – salle des fêtes et fontaine Reynaud, et de ce qu’ils paieront. Envisagez-vous donc de faire connaître le coût pour la ville du nettoyage de l’affichage sauvage intensif en période électorale ?

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage