Profil Juillet Août 2015 – Notre tribune sur les emprunts toxiques : nouvel épisode

Les contribuables oullinois devraient pouvoir enfin respirer, après avoir retenu leur souffle depuis 2009, date à laquelle notre groupe politique a débusqué les emprunts toxiques, contractés 2 ans plus tôt par la municipalité. A l’époque, le maire nous les avait certifiés à taux fixe ! La dette de la ville s’était alourdie pour financer des promesses de campagne et pallier l’absence d’épargne. Cigales, le maire et son équipe n’ont jamais fait d’économies : Recours à l’autofinancement impossible ! Les banques, Dexia et la Caisse d’Epargne, rompues à la fébrilité du maire, firent miroiter des taux attractifs à près de 5%. Le maire, flatté par cette aubaine, laissa tomber la prudence (dangers des parités monétaires) et fît racheter tous les prêts. 2013, les taux grimpaient à 6%, 2014, ils s’envolaient à 14% et le maire augmentait les impôts locaux de 8%. En cours de route, 2012, 479 000€ dépensés pour reporter la toxicité du prêt Caisse d’épargne aux années ultérieures.

Aujourd’hui le gouvernement  vient au secours des collectivités qui comme Oullins sont dans l’insécurité financière. Il a créé dans la loi de finances 2014, article 92 un fonds de soutien d’1,5 milliard€, relevé en janvier 2015 à 3 milliards€. Le sénateur Mr Buffet a voté contre cette loi de finances ! Les collectivités vont pouvoir payer les indemnités de remboursement anticipé et sortir des emprunts toxiques. Oullins très précarisée sera parmi les plus aidées avec une vraisemblable participation de l’Etat de 60%.

Notre groupe se réjouit qu’Oullins puisse quasiment sécuriser sa dette (Des trois emprunts toxiques il restera encore l’incertitude de l’emprunt contracté auprès de la CE) et que l’Etat ait contraint les banques à baisser drastiquement les indemnités de remboursement anticipé et à participer dans l’apport financier aux collectivités. Deux regrets : les taux des emprunts rachetés (3,55% + 2,71%) sont supérieurs à ceux de la consommation et le maire a balayé notre demande : que tous les élu/es étudient les propositions bancaires qui seront faites cet été.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage