Profil février 2015

Oullins, ville cheminote, a vu s’implanter en 1832 à la Saulaie l’usine d’exploitation de la ligne ST Etienne-Lyon. Elle a accueilli 10 ans plus tard la Compagnie des hauts fourneaux et ateliers dont la PLM deviendra propriétaire en 1861. Elle porte les déplacements dans ses gênes.

Aux 150 000 voyageurs/an de l’époque répondent aujourd’hui les 20 000 usagers/jour de la ligne B du métro, en 2023 les 35 000 attendus à la station Oullins centre ville. Le Sytral investit de nouveau en effet 360 millions€ et prolonge la ligne B jusqu’au CHLS.

Rendre les déplacements collectifs en mode doux plus attractifs que la voiture polluante,  se réapproprier le territoire en lieu de vie, couturer les espaces – cœur de ville et périphérie -, attirer les entreprises et les centres d’étude, créer grâce à leur implantation de la croissance et de l’emploi et, pour qu’ils y aient accès, donner de la mobilité aux habitants. Dès 2023, le métro connectera tous les Oullinois et les habitants du Sud Ouest lyonnais rapidement, sans polluer au centre de Lyon et à d’autres communes de l’Est lyonnais. Oullins contemporaine et humaine dans la métropole : Facilitons les déplacements intra-muros et intercommunaux et prévenons les stationnements intempestifs. Adaptons-nous, suscitons, anticipons. Certains de nos quartiers, non desservis par les bus, sont éloignés de la station de métro ? Mettons en circulation des navettes à l’instar de la navette séniors, qui rejoindront le centre, et proposons à la location des vélos électriques. Nos grands axes sont saturés ? Redessinons la ville, dynamisons d’autres rues que la Grande rue, créons des voies piétonnes et pistes cyclables, encourageons le covoiturage et l’autopartage. Nos proches voisins bénéficieront de l’accès au métro ? Pensons les lignes bus de commune à commune. Nos places de parkings sont limitées ?  Incitons au sans voiture, traitons le stationnement ventouse différemment de celui intermodal -disque bleu, vignette -, mais surtout diversifions les modes de transport et éduquons dès le plus jeune âge.

C. Désormes plutôt que fermeture de son école, desserte de La Glacière et de Montlouis). A la faveur du gouvernement, qui souhaite que chaque quartier en politique de la ville se rassemble autour d’un conseil citoyen, un collectif associatif – ACSO, MJC, Compagnons bâtisseurs, FEV, OPAC du Rhône, AFTO – se soit constitué à la Saulaie et travaille à sa création.

 

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage