Pourquoi l’abstention renforcerait l’Europe telle que vous ne la voulez plus ?

J’ai comme vous pu lire sur les appels à voter de l’UMP qu’il demandait aux électrices et électeurs de voter contre F. Hollande. Alors que nous, citoyennes et citoyens européens, réclamons des politiques qu’ils stoppent d’accuser l’Union européenne des difficultés nationales et de s’accaparer ses avancées, et que nous voulons que l’Europe alimente entre deux élections les débats télévisés ouverts au grand public, la droite n’a rien compris et enlise l’Europe comme ceux qui la dirigent actuellement.
Soyons plutôt reconnaissants à François Hollande dont les interventions en faveur des jeunes au Conseil européen, où siègent les chefs d’Etat et de gouvernement, ont trouvé un écho favorable, à leur suite la commission européenne a voté un montant de 6 milliards€ à la nouvelle « garantie jeunes », assurant une qualification aux jeunes générations sans emploi et sans formation. Rendons lui hommage de n’avoir pas cédé à la pression et d’avoir exclu que la Grèce puisse quitter l’Union.
Beaucoup de Françaises et de Français, insistent les médias, se disent inquiets de l’orientation prise par l’’Union européenne et veulent la condamner en s’abstenant dimanche 25 mai prochain. L’abstention pourtant ne fera que renforcer la politique actuelle, que l’on dit ultra libérale, menée par la droite, celle dans laquelle se reconnaît l’UMP justement, qui laisse fructifier l’évasion fiscale, prive, en ne pratiquant que l’austérité, les pays membres d’investissements possibles dans de grands projets européens comme la transition énergétique, le numérique et leur refuse par là-même la création d’emplois, fait fi de la solidarité en disant non à une mutualisation des dettes, recule devant des mesures sociales comme l’instauration d’un SMIC dans chacun des pays et la révision de la directive des travailleurs détachés, leur impose la concurrence déloyale sans respect de normes sociales et environnementales au lieu de faire valoir le juste échange.
Il ne s’agit en aucun cas dimanche prochain de dire oui ou non au chef d’Etat français. Il s’agit de faire changer l’orientation qu’a prise l’Union européenne depuis 10 ans pour qu’elle soit à nouveau un espace où se nourrit l’espoir.
Quelques sièges d’eurodéputés en plus obtenus chez les sociaux démocrates européens suffisent pour que l’Union européenne change de direction et vous protège plus qu’elle ne vous affaiblit. www.choisirnotreeurope.fr et non pas choisir la France. VOTRE VOIX est notre espoir que l’Europe change.

1 Comment to “Pourquoi l’abstention renforcerait l’Europe telle que vous ne la voulez plus ?”

  1. Henri Chazelle dit :

    Si nous refusons ce que l’Europe est devenue : une espace de compétition forcenée entre nations et citoyens avec pour dogme quasi unique la « concurrence libre et non faussée » pour le seul profit de la finance mondialisée ;
    Si nous rêvons encore d’une Europe espace social, de coopération, de solidarité et de paix ;
    Alors oui il faut aller voter dimanche.

    Et cet appel vaut particulièrement pour ceux qui pensent que François Hollande a fait trop de concessions aux libéraux.

    Ils ne doivent pas se tromper.
    En s’abstenant ils ne feraient que renforcer les conservateurs en place et l’orientation ultra libérale de l’Europe qu’ils refusent.

    Ils ne doivent pas non plus donner leur vote à ceux qui proposent des remèdes pires que le mal, comme la sortie de l’Euro. Tuer le malade fait certes disparaître sa maladie, mais ne le guérit pas.

    Le seul moyen qu’ils ont de faire évoluer l’Europe dans le sens qu’il souhaitent est d’aller voter, et de voter pour une liste de gauche, afin de renforcer le camp des progressistes au parlement européen.

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage