Où en est le plan de déplacements à Oullins ?

Après les pictogrammes « cyclistes » que la municipalité a fait apposer au sol des rues étroites de la commune, le maire nous offre des morceaux de bandes cyclables peintes sur des rues plus larges comme celle apparue boulevard Général De Gaulle au croisement avec la rue F. Jomard et qui s’interrompt brusquement peu avant le centre commercial des Célestins.

La vision des déplacements du maire, François Noël Buffet, est-elle en adéquation avec celle des habitants ?

Une rue par ci, une rue par là que devraient se partager automobilistes, piétons et cyclistes (rue de la République, rue Victor Hugo par exemple), ailleurs 100 mètres de piste cyclable sur rue, puis plus rien (Bd De Gaulle) ailleurs encore 200 mètres de piste cyclable sur trottoir en pente qui ne débouchent sur rien (Bd Kennedy).

D’un côté une prise de risques excessive, de l’autre une affligeantes ruptures et discontinuité. Comment interpréter ce désordre de petites touches modes doux ?

Les travaux d’embellissement de la Grande rue, terminés en 2013, appelaient un nouveau plan de déplacement, soutenu par l’arrivée du métro à Oullins. Si le prolongement de la ligne B jusqu’à Oullins est un facteur déterminant dans l‘installation de nouveaux habitants dans la commune, ces derniers sont comme les autres en attente de liaisons tout aussi apaisées pour rejoindre les différents points de la ville, nos communes voisines et la ville centre Lyon.

Preuve en est la progression de deux modes dans notre agglomération que souligne le plan de déplacements urbains 2017 – 2030, publié par le Sytral – les transports collectifs (passant de 15% en 2006 à 19% en 2015) et la marche (nombre de déplacements réalisés à pied a augmenté de 10 points depuis 2006), alors que recule l’automobile (230 000 déplacements en moins entre 2006 et 2015).

F.N.Buffet peut-il rester plus longtemps en décalage par rapport aux besoins des Oullinois/es,  qui faisant le choix d’un mode de vie, protecteur de leur santé, favorisant une activité partagée, revendiquant une ville apaisée, réclament la possibilité de nouveaux modes actifs pour eux et leurs enfants en toute sécurité ? Etre maire d’une ville en 2017 n’implique-t-il pas en matière de déplacements de susciter et d’accompagner les changements de mobilité ?

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage