Notre Théâtre de la Renaissance a 30 ans ….

Le théâtre de la Renaissance à Oullins

C’est en 1982 que Roland Bernard, Député maire socialiste d’Oullins, décide avec son équipe municipale de créer le Théâtre de la Renaissance. Dès cette date la gauche oullinoise a l’ambition d’impulser grâce à l’action culturelle une rencontre, celle des habitants réunis autour d’un lieu de création artistique, et de faire rayonner Oullins par son  théâtre au-delà de la ville. A l’époque, certains sont séduits par cette idée. D’autres doutent de la capacité d’une ville de banlieue comme Oullins à faire vivre un tel équipement culturel. D’autres encore, la droite, l’opposition municipale de l’époque n’ont pas de mots assez durs pour fustiger l’initiative du maire socialiste, sa folie des grandeurs ou son irresponsabilité. Depuis, deux maires de droite se sont succédé à la tête de la ville et ni Michel Terrot, ni François Noël Buffet, pourtant très critiques en 1982, ne sont revenus sur la place du théâtre de la Renaissance dans notre ville. Ils l’ont même soutenu et développé, reconnaissons leur cette prise de conscience. Et tant mieux s’ils ont changé d’avis depuis leur opposition partisane de principe il y a 30 ans : Sans doute y-a-t-il prescription, mais la mémoire reste fidèle !

Notre théâtre de la Renaissance n’est pas sorti de terre il y a 30 ans, sans fondations. En 1925, un autre député maire socialiste, Claude Jordery,  créait la Maison du Peule d’Oullins, lieu de culture, de cinéma, de conférences, de fêtes et de réunions syndicales et politiques.

En 3 décennies, 7 directeurs du théâtre ont œuvré, chacun apportant sa touche, ses particularités, son talent, sa passion…. Là encore, certains ont applaudi et aimé, d’autres critiqué ou détesté. Rien de plus normal, l’art ne laisse pas indifférent. Mais au fil du temps, notre théâtre a su se faire une place, il a accueilli des troupes en résidence, créé des spectacles, pour obtenir en 2009 le label de « scène conventionnée pour le théâtre musical. »

Quel beau parcours pour un trentenaire ! Certes, on attend du théâtre qu’il tisse toujours plus de liens de proximité avec les habitants de la ville, mais beaucoup d’initiatives ont été prises pour brasser les publics d’âge, pour faire se rencontrer les habitants des quartiers, même si d’autres encore sont à inventer. Nombreux sont les Oullinois qui regrettent la décision de fermer définitivement le cinéma à la Renaissance et d’enterrer ainsi le dernier lieu cinématographique de la ville. Cette préoccupation mérite que la ville réfléchisse à un partenariat avec les communes voisines qui elles conservent un lieu et un temps consacrés au cinéma dans leurs équipements culturels.

 

Pour conclure ce petit tour d’horizon, nous ne pouvons que remercier celles et ceux qui ont cru en ce théâtre dès le premier jour, les autres qui se sont laissés convaincre par la suite et encourager celles et ceux qui restent à séduire demain. Nous sommes avant tout reconnaissants à celles et ceux qui ont inventé, crée, œuvré pour le succès de notre théâtre au sein de toute l’agglomération, des directeurs/trice  au public.

Les élus socialistes et apparentés d’Oullins souhaitent un :

BON ANNIVERSAIRE AU THEATRE DE LA RENAISSANCE  

J ean Louis Ubaud, Conseiller général – Conseiller municipal

Joëlle Séchaud – Michel Blanc – Hélène Pommeruel – Isabelle Iglésias, Conseiller/ères Municipaux

 

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage