LE GOUVERNEMENT REUSSIT LA MISE EN PLACE D’UN CONSEIL CITOYEN A OULLINS !

Jeudi dernier, 18 septembre, le Centre social d’Oullins (ACSO) réunissait ses administrateurs pour un son conseil d’administration mensuel, dont je suis membre.

Nous avons échangé sous l’impulsion de Mme Catherine Peyramond Broggio sur la nouvelle circulaire de la CAF 2012, très intéressante en ce qu’elle encourage les centres sociaux à « aller vers » et à « faire avec », c’est-à-dire à imaginer d’autres formes de travail pour être à l’écoute et aller vers les habitants, encourager leur expression, leur permettre de prendre conscience des  compétences diverses qu’ils possèdent et les amener à la prise de responsabilité pour qu’ils développent leur citoyenneté, et donc sur ses nouvelles orientations.

Cette pratique, même si elle constitue déjà l’approche du Centre social d’Oullins, rend les habitants définitivement acteurs des actions qui sont menées, dorénavant avec eux et non pas seulement pour eux. Elle rejoint l’esprit innovant des 1300 conseils citoyens, qui vont être mis en  place à partir de 2015 pour réussir la « politique de la ville » dans les quartiers prioritaires comme l’est celui de la Saulaie. Oubliez le comité de quartier avec un ordre du jour imposé par la majorité municipale   et une animation type show confiée à un prestataire extérieur. Enfin, les habitants sont au cœur : Pris au sérieux, il leur revient de réfléchir ensemble, femmes et hommes, au présent et au devenir de leur quartier et d’élaborer en concertation avec les associations et les acteurs locaux les politiques publiques, celles qui peuvent améliorer leur vie. Ces conseils citoyens, qui seront présents sur l’ensemble des 1300 quartiers prioritaires seront paritaires et composés de deux collèges : un collège « habitants » à partir d’un tirage au sort sur une liste globale d’habitants et une liste de volontaires + un collège constitué d’associations et acteurs locaux. Les habitants, appelés à développer l’expertise, à construire dans l’échange et à proposer un espace d’initiatives, bénéficieront d’un droit à la formation. Autre nouveauté de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, que nous saluons puisqu’elle rejoint les engagements que nous candidat/es socialistes et sympathisants de la liste « ensemble pour Oullins » avions défendus durant la campagne municipale, les conseils citoyens seront dotés d’un lieu et de moyens propres dans le cadre du contrat de ville.

Avant même que ce nouveau dispositif ne soit dévoilé par  le gouvernement, le Centre social d’Oullins avait conforté cette direction, engageant une personne, relais de rue, dont la mission consiste précisément à aller au-devant des habitants.

La rentrée du Centre social, marquée par une fréquentation élevée des jeunes et des enfants cet été, venant de tous les quartiers de la ville, des apprentissages jeunes citoyens comme le camp « cité d’enfants », et par la mise en place des rythmes éducatifs, s’est faite dans la satisfaction générale : le Centre social a apporté la réponse aux parents, en attente d’une organisation adaptée aux rythmes de tous en organisant deux pédibus et un circuit de navettes à la sortie des écoles le mercredi à 11h30. Les deux cars conduisent les enfants directement de leur école au centre social, lequel assure aux petits le déjeuner dans ses locaux avant les activités de l’après-midi. Nous pouvons collectivement nous réjouir que les nouveaux rythmes éducatifs aient cet impact sociologique de plus de mixité sociale dans les activités culturelles, sportives et citoyennes. Le mot réforme retrouve son sens originel d’améliorer, et se libère des freins que certains acteurs mal pensants lui opposaient par dogmatisme et non pour le bien des enfants.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage