La concertation entièrement à inventer à Oullins

Les orientations budgétaires 2014 vont être soumises à débat au conseil municipal du 28 novembre prochain. Elles nous amèneront à approfondir le budget de la ville, les recettes et les dépenses, dont celles engendrées par la mise en place de la réforme des rythmes scolaires.
Une dépense dans le budget d’une commune correspond le plus souvent à un choix budgétaire. Tel fut le cas de celle engagée pour la vidéosurveillance sur notre commune (10 00€ par caméra X 29 + le fonctionnement du centre situé à la Renaissance), de celle engagée pour la médiathèque d’un montant de 9 millions € dont 5 millions€ par la ville, de celle engagée pour l’embellissement de la grand rue d’un montant de 3 millions€ et je pourrais aligner ainsi des choix successifs pris par la majorité municipale sortante, qui ont tous impacté fortement le budget communal et exigeront de la nouvelle majorité qu’elle mobilise des emprunts pour assurer leur financement.
L’école, l’éducation des enfants dès leur plus jeune âge, le respect de leur rythme, l’ouverture culturelle, sportive et citoyenne a un coût : la majorité sortante l’évalue en 2014 à 90 000€ pour les 2000 enfants scolarisés dans notre commune : Un investissement certes non négligeable, mais peu comparable à d’autres beaucoup plus lourds et contestables.
90 000€ pour insuffler l’égalité d’accès aux activités péri-éducatives, 90 000€ pour rééquilibrer l’emploi du temps des enfants soumis au rythme des adultes, 90 000€ pour aider à reconstruire l’école et préparer de façon responsable l’avenir des générations qui nous succèderont.
Stefan Zweig a écrit : « Il y a ceux qui pêchent en eau trouble et ceux qui troublent l’eau pour pêcher ».
A ne jamais chercher à rassembler autour de propositions apaisées, mais à toujours aller à la pêche du rejet de tout, le maire sortant excite l’esprit des Oullinoises et des Oullinois, les oppose et manque ainsi à son devoir d’élu : entrainés dans le trouble, les Oullinois peuvent se sentir acculés et pressés à se déterminer pour un camp ou un autre.
Les élections municipales s’adressent aux électeurs citoyens et à la capacité d’une équipe et de sa tête de liste à dépasser l’idéologie politique dans laquelle d’autres souhaiteraient les enfermer et à réconcilier les habitants autour d’un projet qui sait prendre en compte les besoins des habitants et anticiper ceux des décennies futures, un projet qui sait surprendre en inventant une ville à vivre.
Pour revenir aux rythmes scolaires, les 90 000€ ne pèsent pas lourd face à ce qu’il y a à inventer à Oullins : la concertation ! La concertation avant de mettre en place ce projet, la concertation pendant l’expérimentation du projet, la concertation au fil du projet.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage