Intervention sur la délégation donnée au Maire

La délibération qui nous est présentée nous suggère de donner délégation au maire pour la durée de son mandat sur 24 points. La plupart des décisions citées dans cette délibération, que vous aurez à prendre sans consulter le conseil municipal, Mr le maire, se passent effectivement d’un débat et relèvent d’une logique administrative à laquelle tout/e élu/e peut souscrire.

En revanche, il est une décision « capitale » si j’ose dire pour laquelle vous nous demandez l’impossible en exigeant que nous vous  donnions délégation. Il s’agit de la décision N°3 où vous souhaitez procéder à la réalisation des emprunts destinés au financement des investissements prévus par le budget et procéder à toutes opérations de gestion active de la dette.

Pourquoi est-il inconcevable que nous vous donnions délégation sur ce point précis ?

Parce qu’il a fallu que les élus PS, grâce à leur analyse minutieuse du budget de la ville, soulèvent le lièvre des emprunts toxiques en 2009 pour que, après l’avoir nié, vous vous décidiez deux ou trois ans plus tard à avouer publiquement que vous en aviez contracté.

Parce que votre stratégie de l’époque consistait à les taire et à mener les affaires de la commune sans en informer ni les élus ni la population oullinoise. Souvenez-vous, vous étiez rattrapé deux années plus tard par la Chambre régionale des Comptes qui dénonçait dans son rapport de 2011 l’opacité de votre gestion, les risques que vous faisiez courir à la commune et votre absence de transparence envers les élus de votre opposition qui siègent pour représenter aussi la population et participent au fonctionnement démocratique.

Enfin, parce que le budget de la commune fait aujourd’hui apparaître une facture faramineuse, payée aux banques pour financer la renégociation des emprunts toxiques contractés par vous et parce que la dette supplémentaire que vous infligez aux Oullinois ne sert pas contrairement à ce que vous laissez croire à ramener durablement un taux fixe à ces emprunts, mais seulement à repousser de quelques années le danger de leur taux variable qui un jour ou l’autre ruinera la ville.

Vous avez réalisé des emprunts dangereux,  vous ne vous contentez pas de les rembourser assortis d’intérêts raisonnables avec les impôts que vous prélevez, telle une épée de Damoclès vous agitez au-dessus de la tête de la population des intérêts potentiellement très élevés, vous réglez le prix de renégociations purement temporaires, rémission en attendant les années noires des intérêts juteux repoussés, tout cela dans le non dit et même le travestissement de la vérité, et vous voudriez que nous donnions délégation  à l’entretien de l’ignorance que vous cultivez envers vos électeurs ! Si votre habileté à tromper la population oullinoise a étouffé jusqu’ici sa prise de conscience et vous a reconduit dans votre mandat de maire, nous continuerons inlassablement à informer, révéler, avertir et à réveiller la prise de conscience que cette gestion-là qui est la vôtre se fait au détriment des Oullinois et est à terme dangereuse. Sans doute les élus du Grand Lyon ont-ils été plus avertis et perspicaces en vous refusant la présidence de la Métropole.

Il est hors de question pour nous élus socialistes et apparentés d’accorder notre confiance à une gestion qui met en difficulté une population toute entière et lui fait payer le coût de son erreur. Nous nous opposons à ce que délégation vous soit donnée sur les emprunts et la gestion de la dette et votons donc contre cette délibération

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage