Etre citoyen sportif au BACO (badminton club d’oullins) : Tournoi national de badminton

Bordeaux, Paris, Lille, Nancy, Strasbourg,  Lyon, Grenoble…. Que de villes françaises ce week-end du 3 et 4mars à Oullins, représentées par leurs équipes de badminton !

Actif depuis 1981, le BACO (badminton Club d’Oullins) organise comme chaque année en effet le tournoi national de badminton et ce sont trois gymnases (Montlouis- Gosec – Herzog) qui s’animent depuis hier samedi des exploits sportifs de ses joueuses et joueurs, en équipes simples, doubles et même mixtes,  et de l’aide logistique fournie par les 50 bénévoles mobilisés ce week-end.

David Fermigier, président du BACO, avec lequel je me suis entretenue lors de ma visite en fin de matinée au gymnase, m’a expliqué les doubles objectifs de son club : créer un espace loisirs pour ses nombreux adhérents –près de 400 – en recherche de détente sportive et former, accompagner les espoirs pour qu’ils deviennent championnes et champions, à l’image de la cadette Delphine NANSAC, qui s’est classée 3ème aux championnats de France et de Noémie et Clémentine BARRE.

Delphine Nansac, me disait David Fermigier, est actuellement en études au Pôle national à Strasbourg mais sa fidélité à son club, le BACO,  et son engagement la ramènent régulièrement à Oullins où elle anime des actions sportives pour les plus jeunes. Ses bienveillantes attentions à l’égard des jeunes Oullinois quand elle leur ramène par exemple des tee-shirts gagnés aux championnats comme son attachement et sa reconnaissance à son club d’origine font d’elle non pas une icône, mais une sportive accessible qui sait faire partager sa passion et en encourager d’autres.

Joris GROSJEAN est lui aussi la vedette du BACO. En études à l’INSEP Voiron, Joris Grosjean « rentre » régulièrement à Oullins où le sportif maintes fois titré apprend aux graines de champion les règles du sport, la concentration, la technique et les encourage à grandir grâce à la reconnaissance de son expérience.

Le badminton, on peut le regretter, n’est pas une discipline sportive très médiatisée. Au demeurant, l’organisation des compétitions, l’accompagnement des sportifs qui se révèlent être des champions nationaux, voire européens et internationaux a un coût que seuls les sponsors peuvent financer. Conscient de ces enjeux, le BACO s’enorgueillit de la performance et du prestige acquis de ses champions, mais il reste un club ouvert aux loisirs, et ses dirigeants convaincus que la pratique sportive est la rencontre de toutes les diversités et l’apprentissage naturel de la citoyenneté. C’est  ce même esprit éducatif et non forcément compétitif à tout prix qui a guidé le BACO à s’inviter enn toute collaboration au Collège de la Clavelière et à entrainer de façon intensive des jeunes collégiens inscrits en classe sport études badminton.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage