Conseil municpal du 31 mars 2016 : Notre oui à la station de métro sous la place A. France, sous certaines réserves

Intervention de Joëlle SECHAUD sur le prolongement de la ligne B du métro : Réponse à l’avis du Commissaire Enquêteur

Suite aux enquêtes publiques menées entre le 12 octobre et 13 novembre 2015 sur les communes d’Oullins et de Saint-Genis Laval, le commissaire enquêteur a émis un avis favorable à l’emplacement de la station de métro Oullins Centre, avis assorti d’une réserve demandant qu’une étude détaillée soit faite par les services techniques du SYTRAL comparant les avantages et inconvénients d’une station implantée sous la place A. France et sous le square de la Sarra.

Considérant onze critères, auxquels s’est référée l’analyse, l’étude fait apparaître que la localisation de la station de métro Oullins centre ville sous la place Anatole France satisfait la quasi totalité des critères, et que parmi les 11 critères retenus, seul celui de l’hypothèse d’une densification du secteur Revoyet à très long terme est un avantage à la localisation sous le square de la Sarra.

Lors de l’enquête publique de l’automne dernier, notre groupe « Oullins Demain » avait développé des arguments en faveur du prolongement du métro vers les hôpitaux Sud et de la localisation de la station Oullins centre ville sous la place A. France. Nous avions accompagné notre argumentaire d’un projet de ville, saisissant le prolongement du métro pour non seulement conforter la vitalité commerciale de notre ville, mais aussi repenser les aménagements, donner toute leur place aux déplacements doux et collectifs et apaiser notamment les accès des quartiers dits périphériques à la station de métro.

Le temps d’étude pris par les services techniques du SYTRAL nous a permis de parcourir Oullins de long en large, à pied comme en bus, et de comparer à la fois les distances à parcourir et le temps mis en partant des quartiers du Golf, de la Glacière, de Montmein pour rejoindre l’une ou l’autre station à l’étude. Le cheminement piétonnier s’est avéré bien moins chronophage que le transport collectif, très aléatoire en fonction du trafic et des horaires de bus, loin d’être respectés d’ailleurs, et le temps nécessaire à pied pour aller à l’une ou l’autre station quasiment identique à quelques minutes près.

Grâce à cet exercice sportif, nous avons pu nous assurer que l’avis favorable que nous avions émis à positionner la station de métro sous la place A. France plutôt que sous le square de la Sarra ne lésait pas les habitants des différents quartiers cités dans les déplacements qu’ils allaient effectuer pour rejoindre le métro.

Mais il a mis en exergue combien notre concept de ville qui inscrit notamment de rendre possibles dès aujourd’hui et non d’attendre 2023 d’autres modes de déplacement par des aménagements qui permettront d’accéder au métro avait toute sa pertinence : nous pensons à des cheminements apaisés et sécurisés, accessibles à tous, à la fois pratiques et ludiques, qui réduiraient la part de la voiture au profit de nouveaux modes doux et de la marche. Cela doit être une volonté politique.

Les accès bus et automobiles au centre ville sont très compliqués, malgré les travaux de la Grande rue, précédant l’arrivée du métro à la station Oullins gare en 2013. Les places de stationnement sont à ce jour saturées et génèrent du stationnement sauvage, qui peut-être source d’incivisme. La circulation des bus et des voitures dans la Grande rue aux heures de pointe est diabolique. « Gouverner étant prévoir » ce qui n’a pas été anticipé doit être réaménagé aujourd’hui.

Or, il n’est fait mention dans les annexes à la rubrique « accès depuis les secteurs périphériques » que de l’amélioration de leur accessibilité et plus loin à la rubrique « adéquation avec le projet urbain  et confortement de la vitalité commerciale » que du levier important pour la commune que constitue la station sous la place A. France pour renouveler la place et la rue de la République.

Notre soutien à l’emplacement de la station de métro sous la place A. France rejoint votre vote, Mr le maire, en revanche nous ne l’apportons pas pour les mêmes raisons que les vôtres.

Nous ne localisons pas en effet la vitalité commerciale du centre ville exclusivement à la Grande rue et à la place, prolongée par la rue de la République.

Nous ne considérons pas que le prolongement du métro suffira à lui seul à renforcer la vitalité commerciale du centre ville. La ville a besoin d’une identité forte, celle qui fera que les Lyonnais et habitants du Sud Ouest lyonnais ne prendront pas le métro que dans le sens domicile/travail ou domicile/Part Dieu, mais profiteront de leur temps libre aux heures de pause et en soirée/wkend pour venir chercher à Oullins la spécificité, celle qui se nicherait à Oullins, qui donnerait raison à inverser les sens du déplacement. Et n’oublions pas l’activité économique qui aux côtés des logements s’implantera sur la Saulaie : elle sera source d’emplois, donc de salariés, donc de potentiels consommateurs entre midi et deux et en fin de journée, qui pourraient, s’ils trouvent à Oullins matière à acheter ce que leur mode de vie leur dicte contribuer, à renforcer la vitalité commerciale de notre ville.

Enfin, nous réaffirmons que l’accessibilité des quartiers périphériques aux stations de métro ne se contente pas d’ une phrase dans une étude. Elle doit être pensée en tenant compte du quotidien des habitants, en observant les nouveaux modes de déplacement, en protégeant la population de la pollution, en ayant une volonté politique courageuse.

En conclusion, nous approuvons l’emplacement de la future station Oullins centre tout en émettant les réserves que nous avons développées dans notre intervention.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage