Conseil municipal Oullins (69) du 30 juin 2016 : mon intervention sur la cession du bien sis 23 rue Tupin, parcelle AK 341

Nous apprenons dans cette délibération que la maison en question, située rue Tupin, dont la ville est propriétaire depuis les années 80, est vacant. En mauvais état, vous décidez de ne pas engager les travaux de réhabilitation et de la vendre à un certain Nicolas Willerval, au prix de 50 050€, prix conforme à l’avis des domaines, écrivez-vous, mais anormalement bas pour un bien qui en 2023 sera situé à proximité de la prochaine station de métro. A ce prix, nous aurions été nombreux à vouloir acquérir cette aubaine, si la vente avait été mise à la connaissance du plus grand nombre, mais il semble que la négociation soit restée discrète.

Deux raisons justifient que nous votions contre la vente de ce bien :

La première : le fait que vous dépossédiez la ville d’un patrimoine que vous bradez et que vous auriez pu  vendre à sa juste valeur trois quatre ans plus tard. Cette vente exceptionnelle ne va pas dans le sens des économies qui s’imposent dans la gestion municipale pour réduire son endettement et construire l’autofinancement.

La seconde raison : le fait que nous n’ayez pas envisagé de faire de ce bien communal vacant un logement spécifique ou des logements d’urgence, plutôt que de le vendre. Le logement d’urgence, le plus souvent géré par le Centre Communal d’Action Sociale des villes, le CCAS, permet à des foyers exposés à des difficultés passagères de logement, comme cela peut être le cas lors de l’inondation ou de l’incendie de sa maison d’être relogés temporairement. C’est un service que rend la commune à ses concitoyens. Le logement d’urgence, c’est aussi la mise à disposition d’un ou de plusieurs logements diffus moyennant un loyer contrôlé à des associations comme ALYNEA, qui est née à Oullins il y a 43 ans et qui a son siège sur notre commune. Ces associations accompagnent entre autres les personnes en parcours d’insertion et gèrent des logements en direct, en optimisant souvent des vacances justement. Et puisque vous nous proposez ce soir une délibération concernant la Mission locale, dont un élu de votre majorité assure la vice-présidence, vous devriez savoir que ALYNEA est en lien aussi avec elle comme avec Pôle emploi pour les activités de formation que cette association assure. Les personnes qui se réinsèrent par la formation sont aussi en demande de logement d’urgence et le bail que vous proposent ces associations est assurément une garantie pour la ville.  Zéro risque donc pour la commune qui prend en compte ces situations humaines et mène une politique de l’habitat et du logement pour tous, c’est-à-dire équilibrée et solidaire.

Nous ne retrouvons pas dans la vente du bien rue Tupin cette réflexion que nous aurions souhaité partager ni cette attention et cette recherche de solutions à toutes les situations temporairement critiques pour lesquelles nous attendons un accompagnement spécifique de notre municipalité. C’est pourquoi nous voterons contre cette délibération.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage