Conseil Municipal du Vendredi 4 Juillet 2014 : Intervention de Jérémy FAVRE sur l’attribution des bourses initiatives jeunes.

La délibération que vous nous proposez approuve l’attribution des bourses initiatives jeunes, dispositif crée par la délibération « Bourse initiative jeunes – Talents d’or » du 20 décembre 2012.

Notre groupe votera pour cette délibération, profondément convaincu qu’il est nécessaire dans notre société de valoriser l’engagement des jeunes.

Un rapport du Ministère de la Jeunesse et des Sports intitulé « PARTICIPER, disent-ils! », indique que la jeunesse manque de repères et se retrouve dans une situation délicate. D’un côté, elle évolue dans un contexte précaire, « de pauvreté et d’incivilité », de l’autre elle revêt une image négative. Le rapport poursuit en posant ce constat « phénomène de phobie de la jeunesse et de son renversement : comment exister, être reconnu, s’engager, survivre dans un milieu qui ne sait pas dire clairement à la jeunesse si elle existe socialement ou non ? » Ce contexte d’exclusion pose le problème de la participation des jeunes dans la société avec une tout autre acuité. Les actualités récentes nous démontrent ce besoin d’exister et donc cette urgence d’agir :

  • Agir en commençant par reconnaître que l’insertion des jeunes passe par leur possibilité à se faire entendre, à exister en tant qu’acteurs.
  • Agir par une mise en situation collective face aux décideurs en tous genres, mais avec une complicité et une compréhension des phénomènes sociaux contemporains.
  • Agir en considérant que l’acte de s’associer peut être un outil pour cette insertion.

Pour toutes ces raisons, nous pensons qu’il est aujourd’hui nécessaire de passer à une seconde phase du dispositif « Bourse initiative jeunes – Talents d’or » en le couplant avec le dispositif national des juniors associations : Cela permettrait d’éviter le risque qui peut exister d’une politique de la récompense élitiste.

La junior association est un dispositif souple qui permet à tout groupe de jeunes, âgés de 12 à 18 ans, de mettre en place des projets dans une dynamique associative. Le dispositif leur permet ainsi de se regrouper sous une forme associative simplifiée et de mener des actions sur la base d’une passion, d’une idée ou d’un projet.

L’association se révèle aux yeux des Français un outil privilégié pour mener une multitude d’actions dans des champs culturels ou sportifs, de loisirs ou de réflexion. Cet atout dans notre vie sociale est sans aucun doute lié au vent de liberté et à la simplicité des démarches qui règnent sur le droit d’association. Les jeunes ont croisé au cours de leur vie des associations. Ils ont trop souvent été considérés comme des consommateurs, mais ont parfois eu la chance de voir leur existence et leur rôle de citoyen en devenir reconnu.

La ville d’Oullins pourrait donc devenir par l’intermédiaire de son service jeunesse le relais local des juniors associations et ainsi favoriser leur développement. De toute évidence, comme leurs aînés, les jeunes ont rarement une image négative de l’association. C’est une opportunité à saisir. Nous vous la soumettons, en espérant que son sens collectif pour les jeunes d’Oullins soit gagnant et évince les risques d’élitisme dans la récompense qui leur est attribuée.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage