Conseil Municipal du Jeudi 5 Février 2015 : Intervention de Jérémy FAVRE sur le Château de la Buissière – Bail emphytéotique au bénéfice de la SEMCODA – Participation financière

La délibération proposée envisage d’assurer la pérennité du château de la Bussière, propriété de la commune depuis 2000, en le transformant en logements dans le cadre d’une résidence intergénérationnelle. Elle indique également l’aménagement paysager de la cour haute du château et l’aménagement d’une salle municipale au rez-de-chaussée.

Je reviendrais tout d’abord sur la méthode de concertation : Le château de la Bussière pouvait être une belle occasion pour les Oullinois de s’approprier l’histoire et le patrimoine de leur commune et de réfléchir ensemble au devenir de cet édifice et de son site, travail qui aurait pu être mené avec le tissu associatif oullinois, l’objectif étant de se saisir de notre Histoire pour construire l’avenir. Il est donc dommage que la réunion publique du 11 Octobre dernier en Mairie n’ait pas permis cette concertation.

Sur le fond,  nous sommes favorables au projet envisagé « 12 logements sociaux intergénérationnels » en étage dont 1 T1 bis, 5 T2 et 6 T3, confiés à la société SEMCODA par un bail emphytéotique qui courra sur 50 ans ainsi qu’un jardin public et une salle municipale de 90m2 au rez-de-chaussée, financièrement portés par la ville.  Ce projet permet de donner une seconde vie à ce joyau historique du 16ème siècle, qui, même s’il n’est pas classé, nécessite que de gros travaux soient effectués, à la fois de remise en état, mais aussi de préservation des richesses intérieures, de la façade et du site. Ces travaux sont évalués à ce jour à 5 millions d’euros, investissement que notre commune n’aurait pas pu assumer sans ce partenariat gagnant-gagnant avec la SEMCODA.

Sur le fond toujours, nous restons sceptiques sur la dimension « intergénérationnelle » du projet.  L’habitat intergénérationnel est un concept qui permet d’envisager le vieillissement autrement que dans la solitude, de penser l’architecture et l’aménagement des résidences en fonction de l’âge des occupants et de favoriser la vie sociale entre les générations autour d’un projet associatif par exemple. Nous serons particulièrement vigilants à ce que la dimension « intergénérationnelle »  ne soit pas utilisée uniquement parce que située à proximité du pôle petite enfance. Là encore nous avons été trop habitués par le passé à vos opérations de marketing.

Nous nous réjouissons cependant que les Oullinoises et les Oullinois puissent garder la jouissance du jardin, même si annoncé très minéral, qui sera ouvert au public, vidéo-surveillé et fermé le soir, bien sûr.

L’intérêt de ce projet porte également sur la salle communale aménagée au rez-de-chaussée, il nous semble primordial que cette salle ait un projet à destination de toute la population, afin de permettre aux Oullinoises et aux Oullinois de  s’approprier l’histoire et le patrimoine de leur commune. Pourquoi ne pas envisager dans ce lieu un « pôle ressource aux associations » afin que la vie associative oullinoise bénéficie de locaux centralisés et puisse mutualiser savoir-faire et outils ?

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage