Conseil municipal du 9 février 2017 : Intervention de Raphaël PERRICHON sur la participation financière de la ville d’Oullins à l’opération de création de 3 logements sociaux au 25 rue du Perron.

 

Monsieur le Maire,

Par cette délibération, vous nous proposé d’approuver la participation financière de la commune à hauteur de 6335€ en vue de la création de trois logements par Régie Nouvelle mandatée par Habitat et Humanisme.

Ce type de délibération revient régulièrement lors des conseils municipaux. Celle-ci a une particularité car elle concerne la réhabilitation des locaux de l’ancienne Agence Nationale Pour l’Emploi (l’ANPE) en trois logements sociaux : deux T2 et un T3. Un choix, de type de logement,  qui est en adéquation avec la demande de logement sociaux sur notre ville.

Même si nous sommes encore loin du quota légal de logements sociaux pour Oullins, nous sommes ravis de la création de ce type de logements qui répond à un véritable besoin des habitants.

Nous voterons donc favorablement pour cette délibération et nous validons donc cette subvention afin que la ville participe à ce projet.

En parlant de logement d’ailleurs, les très basses températures que nous avons subies en janvier dernier, nous ont rappelés l’importance d’en avoir un et la chance de pouvoir préserver nos familles et nous même dans un foyer chauffé.

Nul doute qu’aucune personne présente ce soir ne se satisfasse de savoir que dehors, certains luttent chaque nuit pour rester vivant le matin.

C’est l’une des raisons qui nous pousse ce soir à vous remercier de ne pas vous être opposé à la décision du préfet du Rhône Michel Delpuech, concernant l’ouverture des 30 places d’hébergement d’urgence dans le gymnase Jean Jaures du quartier de la Saulaie.

Il s’agit là d’une décision importante, dans une situation d’urgence.

Mais cette décision, n’entraine, elle pas une réflexion de plus long terme sur la question des logements vacants sur la ville qui  pourraient bénéficier à ce même public en difficulté ?

Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, a lancé le 3 Novembre dernier, le réseau national des collectivités mobilisées contre les logements vacants, tel qu’annoncé en juin 2016 dans le cadre du programme « Mobilisons les énergies ».

La mise en place de ce réseau permettra aux collectivités d’échanger sur les clés de réussite pour identifier les logements, accompagner les propriétaires et accélérer leur remise sur le marché. Autant de solutions au bénéfice de tous : les propriétaires qui hésitent à louer leurs biens sont ainsi sécurisés dans leurs démarches et les ménages qui peinent à se loger bénéficient d’un loyer abordable dans le parc privé.

Pour répondre aux inquiétudes légitimes des propriétaires et les accompagner dans la réalisation des travaux de remise en état de leurs logements, la ministre a souhaité un changement de méthode et une approche faite d’incitation et de conviction.

A l’occasion du lancement du réseau, Emmanuelle Cosse a aussi annoncé qu’elle présentera dans les semaines à venir une évolution des dispositifs fiscaux existants pour les rendre plus attractifs et mieux adaptés aux réalités locales.

Monsieur le Maire, comptez-vous rejoindre ce réseaux national des collectivités mobilisées contre les logements vacants afin que notre commune, accompagnée, joue ce  rôle de conseil auprès des propriétaires ?

Par cette action, nous pourrions soutenir toutes ces structures qui aujourd’hui sont dépassées par une demande qui malheureusement ne faiblit pas et qui les obligent trop souvent à ne pas pouvoir proposer de logement à des familles en souffrance.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage