Conseil municipal du 5 fevrier 2016 : Intervention de Raphaël Perrichon sur la mise en conformité des bâtiments municipaux

Monsieur le Maire,

Nous voterons cette autorisation qui permettra de démarrer la mise aux normes d’accessibilité de plusieurs ERP (établissement recevant du public) conformément à l’agenda d’accessibilité programmé que nous avons voté le 25 septembre 2015.

Nous rappelons que cette mise aux normes d’accessibilité fait suite à la révision de la loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées et que cet agenda programme les différents travaux de mise aux normes des bâtiments de notre commune.

Malheureusement, nous avons tendance à limiter l’accessibilité à une norme contraignante dont l’unique bénéficiaire serait un public en situation de handicap. Cette vision est très réductrice et ne reflète pas la réalité : Tout d’abord car il est difficile pour le non initié d’appréhender ce que pourrait être son quotidien dans un tel cas, ensuite car le champ du handicap est extrêmement large dans sa diversité de pathologies.

Nous nous réjouissons donc que la mise aux normes d’accessibilité permette l’accès aux bâtiments municipaux pour les habitants en situation de handicap, mais aussi pour nos aînés qui peuvent ainsi continuer à se déplacer de manière autonome. En cette période de vieillissement de la population et d’inquiétudes relatives à la perte de mobilité et d’autonomie, cette loi devient une réponse pour envisager plus sereinement les vieux jours de nos proches et les nôtres.

Au demeurant, l’accessibilité est aussi un outil permettant un développement économique sur le long terme en facilitant la circulation et la participation des personnes tout en contribuant aussi au maintien du vivre ensemble. D’ailleurs, de nombreux acteurs de l’économie ont investi dans des transformations même supérieures à ce que leur impose la loi, convaincus des opportunités de cette ouverture à tous.

Toutes ces raisons et bien d’autres motivent le vote de notre groupe à la faveur de cette évolution car même si nous regrettons le retard de la mise en application de la loi de 2005, mieux vaut tard que jamais.

Enfin, le 25 septembre 2015, nous votions aussi pour la délibération 20150919 qui prévoyait la création d’une commission communale d’accessibilité. Notre groupe reste attentif à sa mise en place et aimerait savoir quand celle-­ci sera effective ?

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage