Conseil municipal du 4 octobre 2018 : Mon intervention sur la modification du stationnement payant

Quand avez-vous présenté la délibération relative à la modification de la politique du stationnement payant ?

C’était le 7 décembre 2017.

Combien de mois avez-vous affiché sur les horodateurs qu’ils étaient hors service ?

5 mois.

Que s’est-il passé pendant ces longs mois ?

Les commerçants ont appris par nous la modification du stationnement payant contre laquelle nous avions votée, en ayant proposé maintes fois une autre vision avec un plan des déplacements abouti. Les commerçants horrifiés par votre politique ont répandu une vague de protestation bien légitime sur la ville : compte tenu des difficultés auxquelles est exposé le commerce de détail dans notre commune comme ailleurs, les commerçants avaient tout lieu d’être mécontents. Votre nouvelle politique de stationnement, votre première marque de fabrique en tant que maire de la ville,  éloigne les consommateurs des commerçants en réduisant le temps de gratuité du stationnement et en élargissant les zones de stationnement payant. Avec votre politique vous incitez à consommer là où les parkings sont aménagés et gratuits : dans les galeries marchandes des grandes surfaces.

Oups, Vous aviez oublié de concerter celles et ceux que vous dites soutenir et que vous considérez comme votre chasse gardée : les commerçants.

D’autres en nombre plus important encore – les habitants – se sont aussi beaucoup exprimé.es contre la modification de votre politique du stationnement payant. Leur mécontentement avait pour raison l’aménagement d’un nouveau parking payant – le parking Aulagne – la réduction du temps de gratuité passé de 45mm à 30 mm et l’extension des zones de stationnement payant du centre-ville jusqu’à la station de métro Oullins gare. Encouragés à être écocitoyens et à se déplacer en métro d’un côté, pénalisés de l’autre par le politique qui a sous-dimensionné le parking relais, qui affiche complet des 7h le matin et qui n’a pensé qu’à l’embellissement de la Grande rue, oubliant que les 3 millions€ injectés devaient aussi servir à la désengorger pour celles et ceux qui prennent le bus jusqu’au métro pour aller travailler. Tout le monde n’habite pas le cœur de ville ni ne travaille au cœur de la métropole de Lyon.

Quand avez-vous présenté une seconde délibération relative à la modification du stationnement payant ?

Le 29 mars 2018.

Les horodateurs étaient alors toujours hors service, car vous étiez rattrapée par la grogne des commerçants.

Vous avez alors rallongé la gratuité du parking hôtel de ville, anciennement Diderot. Gronde maîtrisée de ce côté-là. Pas du côté des Oullinois.

Nous sommes le 4 octobre 2018. Et vous présentez une troisième délibération proposant une nouvelle modification du stationnement payant.

A l’évidence nous avons à faire à de l’amateurisme, mais tout de même un amateurisme calculé puisqu’à chacune des délibérations vous en profitez pour étendre progressivement les zones payantes.

Il s’agit dans cette 3ème délibération d’octroyer des tarifications aux zones de stationnement nouvellement créées et d’étendre les zones d’abonnement, même aux rues qui ne sont pas dans le périmètre de la zone de stationnement payant. Quelle arnaque ! ! Il existe bel et bien des Oullinois.es qui résident à Oullins, ils ont des véhicules qu’ils garent devant leur domicile, dans la rue donc, s’ils n’ont pas de parking en résidence. Vous aviez oublié de les taxer !

En 10 mois 3 délibérations successives qui témoignent d’un manque de considération du quotidien de vos administrés, Mme le Maire. D’ailleurs, seriez-vous à l’écoute ou observatrice de ce qui se passe, verriez-vous que le quartier le plus grandement impacté par votre politique de stationnement est le quartier de La Saulaie, l’écoquartier en devenir. Situé à proximité du métro et du pôle multimodal bien plus que ne l’est le centre-ville, les rues de La Saulaie n’ont pas été incluses dans les zones de stationnement payant. Soulagement ! mais de courte durée car les automobilistes en panne de places dans le parking relais y trouvent donc refuge à la journée. L’addition est très lourde pour le quartier : autoroute, concentration de logements aidés, école amputée, abandon des commerces, et depuis que les horodateurs ont fait peau neuve partout dans le reste de la ville, concentration de véhicules ventouses.  Merci l’exécutif !

Cette énième délibération aura au moins permis d’indiquer aux Oullinois de quelle manière vous conceviez de diriger la ville : sans concertation, en avançant tête baissée, et en ignorant les quartiers hors centre-ville.

Nous voterons contre cette nouvelle délibération, la 3ème du nom en moins d’un an.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage