Conseil municipal du 4 juillet 2014 : Mon Intervention sur extension du périmètre de la Communauté urbaine de Lyon à la commune de Quincieux. Composition du Conseil de communauté.

Sur cette délibération il faut tout d’abord évoquer l’origine, la source du problème. Pourquoi Oullins est-elle menacée de perdre un poste de Conseiller au Grand Lyon ?

L’entrée d’une nouvelle commune, celle de Quincieux, implique un nouveau calcul de la représentation des communes au sein de l’assemblée du Grand Lyon, future Métropole, puisque le nombre d’élus y siégeant est de 164. Dans ce calcul proportionnel au nombre d’habitants de chaque ville au sein du Grand Lyon, au poids, à l’importance de chaque commune dans notre future Métropole, Oullins est en recul.

En effet, Oullins perd des habitants quand d’autres villes se développent et renforcent leur attractivité.

La réponse à la question de savoir pourquoi Oullins perd des habitants est multiple. Nous l’avons déjà évoqué. Avec une politique de l’habitat plus dynamique, nous ne serions pas ce soir dans l’urgence à délibérer pour savoir commencer sauver le troisième siège de Conseiller communautaire au Grand Lyon pour Oullins.

L’application normale de la loi provoque mathématiquement cette perte d’un siège, moins d’habitants, moins d’élus. Face à cette situation dont vous portez la responsabilité,  vous proposez d’avoir recours à un article dérogatoire à la règle pour sauver le troisième élu communautaire. Une procédure qui consiste, il faut le dire clairement, à créer un siège d’élu supplémentaire au Grand Lyon pour qu’Oullins malgré les chiffres garde vos trois élus.  Pour combien de temps ?

Il ne faut pas oublier non plus, que le nombre de représentants d’Oullins au Grand Lyon Métropole sera de toute façon profondément modifié lors du prochain renouvellement de 2020 grâce à un nouveau scrutin réellement au suffrage universel direct. La décision de ce soir n’aura donc qu’une incidence limitée dans le temps.

Dans le cadre de votre mandat parlementaire, Monsieur Buffet,  vous avez eu pris position et même co signé des propositions de loi prenant fermement position en faveur de la réduction du nombre des élus dans  différentes assemblées de notre pays. Lors du projet de loi sur la  création du Conseiller territorial vous avez argumenté avec force sur la nécessité absolue de réduire drastiquement le nombre d’élus, notamment pour des raisons financières, souteniez-vous à l’époque.

Alors, pourquoi nous proposer ce soir de créer un poste d’élu de plus…..

Quelle logique, quelle cohérence, quelle vision de nos institutions républicaines ?  Quelle future organisation territoriale concevez-vous ? On peut légitimement se poser la question et craindre que seul votre intérêt politique du moment compte pour vous.

Face à votre responsabilité de la perte de population à Oullins et confronté aux incohérences, il faut se poser des questions :

En élu responsable devons nous avoir une position de circonstance pour que la majorité municipale ait deux ou trois élus au Grand Lyon, cela changera t-il quelque chose pour les habitants d’Oullins ? Rien probablement, nous y reviendrons dans un instant à travers une question diverse.

Ou plutôt avoir une logique, une orientation de fond, solide, sérieuse, durable qui prend en compte l’intérêt et l’avenir de nos institutions.

Ou encore refuser des positionnements variables selon le lieu et l’instant du débat.

Deux solutions s’offrent aux élus municipaux d’Oullins ce soir sur cette délibération :

Voter le texte que vous proposez et ainsi créer un siège supplémentaire au Grand Lyon pour sauver la place de l’un des vôtres au Grand Lyon

Ou

Ne pas le voter et laisser la loi s’appliquer comme il se doit  sans recourir à un mode dérogatoire. C’est-à-dire se comporter en vrai républicain démocrate.

Nous avons choisi la seconde solution en âme et conscience. Nous avons choisi de ne pas sauver le soldat LAVACHE.

 

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage