Conseil municipal du 29 septembre 2016 : Intervention de Raphaël PERRICHON sur l’approbation de la rétrocession des bails commerciaux des locaux 106 et 166 Grande rue

Chers collègues,

Nous nous retrouvons encore une fois pour délibérer sur les locaux des 106 et 166  grande rue. Pour rappel, nous avions voté ici même il y a quelques mois la modification du cahier des charges. Celle-ci visait à favoriser l’implantation de commerces jusqu’ici absents de la grande rue, voire même d’Oullins, afin de diversifier l’offre commerciale. Notre groupe avait d’ailleurs voté en faveur de ces délibérations car nous pensons que ce choix politique, est nécessaire au développement économique harmonieux de notre collectivité.

Au cours de la commission thématique, Mr Guilleman nous a exposé le contexte des présentes délibérations. Il nous a informés sans cacher sa déception que les propositions de reprises soumises ce soir sont les seules que vous ayez reçues. Nous partageons cette déception et le peu d’offres nous interpelle à plusieurs titres.

Tout d’abord, cela nous questionne sur l’attractivité de la grande rue, présentée com-me un grand pôle commercial de la métropole. Malgré cela, force est de constater que les commerces sont peu nombreux à vouloir s’implanter dans notre belle ville.

C’est d’autant plus inquiétant que mise à part notre envie de développement, nous soutenons que la présence de commerces est l’un des moteur du dynamisme des villes et qu’en la matière vos résultats rue Pierre Sémard et avenue Jean Jaurès, que nous évoquions lors d’un précédent conseil, ne présagent pas un avenir des plus réjouissants.

La réalité, Mr le maire, c’est que l’on peut comprendre la réticence des entrepreneurs à s’installer à Oullins tant votre politique de développement est contradictoire. Précédemment, nous citions les délibérations visant à diversifier l’offre économique mais qu’en est-il vraiment ?

Quelle cohérence dans votre politique de diversification commerciale quand vous confirmez l’implantation d’un nouvel opticien sur la grande rue alors qu’à 10 et 50 mètres il y en a déjà ? Nous avouons ne pas comprendre quel est le projet de la majorité concernant le développement commercial de la ville, si projet il y a.

La réalité c’est que si nous étions entrepreneurs, nous ne serions pas rassurés en nous implantant ici. Nous aurions très peur que vous validiez l’implantation  d’un concurrent direct dans le local voisin deux mois plus tard. D’ailleurs, nous supposons que les opticiens seraient ravis d’entendre les raisons de vos choix.

Notre rôle au sein du conseil municipal nous impose aussi de vous relancer encore une fois au sujet de l’association Oullins centre-ville dont vous nous promettez chaque année des bilans que nous ne voyons jamais venir. Pourquoi les désirons- nous autant ?

Pour rappel, chaque année, la ville d’Oullins subventionne cette association à hauteur de 70 000 euros. Son action principale est de dynamiser le pôle commercial de la grande rue et certains commerces de quartiers et de permettre le financement d’un manager de centre-ville. Jusqu’à aujourd’hui, nous n’avons aucun retour sur les résultats de son action ni de son bienfait pour notre ville.

D’ailleurs, si ce sont des idées qui manquent, n’hésitez pas, vous connaissez comme nous l’audace associative de la commune ; demandez au PLO, à l’ACSO, à la MJC,… de trouver, comme à leur habitude, des actions audacieuses pour dynamiser la grande rue et au-delà de créer les conditions nécessaires à l’attractivité économique dont notre ville a besoin. Les dernières informations, que nous avons d’Oullins centre-ville, sont celles que nous ont fait suivre les commerçants. Il s’agissait de la réception d’un mail faisant la promotion du nouvel opticien mentionné ci-dessus. Pourquoi cette information nous a-t-elle interrogés ?

Car l’émetteur de cet e-mail n’est autre que l’ex-président d’Oullins centre-ville, gérant d’Afflelou et d’optique discount, ce nouveau magasin d’optique dont vous avez accepté l’implantation.

Cette communication nous interroge sur le fonctionnement de cette association financée par le contribuable et sur sa volonté d’œuvrer pour l’intérêt de l’ensemble des commerçants. Il a d’ailleurs démissionné peu de temps après.

Cela nous interroge aussi sur votre rôle lorsque vous acceptez cette implantation à cet endroit-là. Quel intérêt d’implanter un troisième opticien devant la mairie ?

Monsieur le maire, nous aimerions savoir si les bilans et les résultats de cette association existent et si vous pouvez nous les faire parvenir car les seules traces que nous ayons se limitent aux photos sur lesquelles vous posez avec son ancien président.

A cet égard, nous constatons votre oubli d’inviter les élus n’appartenant pas à votre majorité au lancement de la marque « Oullins of course ».

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage