Conseil municipal du 29 mars 2018 : Intervention de Raphaël PERRICHON sur la modification du stationnement payant

Le 7 décembre dernier, vous nous proposiez déjà une modification du stationnement payant, vous nous proposiez déjà de réduire le temps de gratuité dans les zones de stationnement, vous nous proposiez déjà un nouveau barème tarifaire et vous nous proposiez déjà d’étendre la zone de stationnement payant.

Toutes ces propositions, vous les avez présentées, annonçant qu’elles serviraient à « promouvoir les commerces du centre-ville » (selon vos mots) : Faire payer plus cher le stationnement de clients pour qu’ils consomment plus, sommes-nous les seuls à constater l’ironie de la situation ?

Pas vraiment, vous avez d’ailleurs dû le constater car depuis le 7 décembre, les commerçants eux-mêmes ont eu beaucoup de mal pour comprendre les bienfaits que leur apporterait cette mesure. Sont-ils les seuls ? Non ! De nombreux Oullinois accusent le coup car ils devront même payer pour stationner leur voiture devant chez eux.

Nous constatons que depuis plusieurs mois le stationnement se retrouve non payant, certainement suite aux retours qui vous sont parvenus et à votre manque de concertation habituel. Ou peut-être est-ce dû à votre précipitation à vouloir remplir les caisses sans évaluer les conséquences pour les acteurs économiques de notre ville.

Une perte de 15 minutes de gratuité, une augmentation du nombre de rues payantes, le doublement de la redevance : Ca fait quand même beaucoup !

Aujourd’hui que nous proposez-vous ?

Non satisfait de cet état des lieux, vous revenez pour nous proposer une troisième zone de stationnement. Vous ne faites pas que modifier les zones de stationnement existantes, vous rajoutez de nouvelles rues payantes.

Jusqu’où irez-vous ?

Est-ce que dans trois mois vous vous représenterez avec une nouvelle délibération visant à élargir encore le stationnement payant à toute la ville ?

Comme vous vous en doutez, nous n’approuverons pas ce choix pas plus que nous n’avions approuvé la délibération du 7 décembre.

Votre manque d’anticipation, votre manque de proposition alternative, votre manque de concertation aussi sont autant de raisons qui nous poussent à nous opposer à cette délibération.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage