Conseil municipal du 28 septembre 2016 : Intervention de Jérémy FAVRE sur l’extension du système de vidéoprotection – demande de subvention à l’Etat

Système technique et électronique permettant d’assurer la surveillance à distance des biens et des personnes au moyen de caméras vidéo, la vidéosurveillance protège les citoyens dans la mesure où les images obtenues permettent de constater des infractions en temps réel et de les contrer rapidement ainsi que de dissuader éventuellement certaines infractions. Restons néanmoins conscients que les caméras vidéo ne diminuent pas le nombre de toutes les infractions et qu’elles ne peuvent pas être l’alpha et l’oméga d’une politique de sécurité.

En effet, même favorables à la vidéosurveillance, nous constatons bien qu’elle n’est pas le remède miracle à la délinquance et ne peut pas servir l’illusion, n’être qu’une politique d’affichage. La sécurité passe aussi par des missions recentrées de la police municipale sur ses fonctions de tranquillité publique, sur des politiques de prévention, par le soutien et la relance des activités économiques, commerciales et associatives dans les quartiers, éloignés du centre-ville, car la plus grande sécurité reste encore la présence humaine.

Sans laxisme et sans angélisme, notre groupe a toujours  voté en faveur de l’installation de la vidéosurveillance à Oullins car nous avons toujours  défendu le droit fondamental à la sécurité au même titre que le droit à l’éducation et à la santé.

Nous voterons donc pour cette délibération proposant l’achat de deux caméras supplémentaires sur la commune l’une après la passerelle Chabrières l’autre sur les berges de l’Yzeron.

Le nombre de caméras sur la ville sera donc porté à 32 au total, soit  480 000 € d’investissement pour les caméras auxquels s’ajoutent les sommes investies dans le centre de contrôle :

–          170 000€ pour les travaux de création du centre

–          330 100€ pour l’installation du matériel informatique dans le centre

Et le coût de fonctionnement estimé à 10 000€ par caméra

Les sommes dépensées pour la mise en place et l’extension de la vidéo surveillance sont des choix politiques et comme tout choix ils en excluent d’autres.

Ces dépenses lourdes pour notre ville ont fait réagir dès 2010 ma collègue Joëlle SECHAUD qui vous appelait à envisager la mutualisation en plaçant l’intercommunalité au cœur de ce dispositif de contrôle et qui vous interpellait sur le risque que l’investissement engagé sacrifie d’autres « services » notamment ceux nécessaires à la cohésion sociale de notre commune.

Vous avez évoqué il y a quelques mois, soit 6ans après,  la possibilité d’une mutualisation du centre de contrôle avec d’autres communes et nous en réjouissons. Notre groupe apportera son soutien à cette mutualisation.

Nous ne pouvons aujourd’hui que regretter le temps perdu dans cette démarche  et les conséquences pour la commune et les habitants avec la fermeture de plusieurs services à la population comme récemment celle de l’annexe de la Bibliothèque.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage