Conseil Municipal du 23 octobre 2017 : Election du Maire d’Oullins

Intervention de Joëlle Sechaud, groupe Oullins demain

Ce qui nous réunit ce 23 octobre à Oullins est la conséquence des deux textes de loi promulgués en février 2014, obligeant les politiques parlementaires et chefs ou adjoints d’un exécutif local à ne plus exercer deux mandats simultanément. Cette mesure était attendue par une majorité des Français et l’ensemble des partis de gauche. Je fais partie de celles et ceux qui pensent que le cumul des mandats professionnalise la politique et nuit non seulement considérablement aux envies d’engagement politique d’un plus grand nombre, mais aveugle aussi les citoyens sur les lourdes responsabilités qui incombent aux politiques et qu’ils ignorent souvent. Il freine tout aussi considérablement l’accès des femmes à des mandats politiques. La loi sur la parité, avancée dans l’égalité femmes hommes, que l’on doit aussi à un gouvernement de gauche, est à mon sens un autre passage obligé pour changer les pratiques politiques et faire en sorte que les responsabilités soient réparties à égalité entre les femmes et les hommes. Souffle donc avec ces deux lois successives un vent de décloisonnement. Je pense, à l’inverse de vous, Mr le maire, que l’ancrage des politiques dans le quotidien des citoyens passe par l’exercice d’un métier et non par le cumul de mandats, ceux de parlementaire et de maire par exemple. Une loi sur le non cumul dans le temps est encore nécessaire. Aussi notre groupe ne regrette-t-il pas votre obligation de renoncer à un de vos mandats. Il regrette en revanche, que le sachant, vous n’ayez pas accompagné ni préparé votre succession éventuelle, en vous mettant un peu en retrait et en laissant de la place à votre dauphine (ou dauphin). Aussi pouvons-nous craindre que vous, devenu ce 23 octobre conseiller municipal, dirigiez encore les affaires oullinoises en sourdine.

Les trois groupes de gauche au conseil municipal que sont la gauche oullinoise, EELV et Oullins demain, groupe des socialistes et apparentés portent ensemble un projet pour notre ville, qu’il soit éducatif, environnemental et écologique, culturel, sportif, associatif, urbain, social. Au coeur de ce projet ils placent l’humain : Celles et ceux citoyens définis par leur droit de vote, mais les autres aussi, tous habitants de notre commune. Nos approches diffèrent parfois du fait de nos sensibilités politiques, mais elles partagent ces valeurs humaines, qui nous disposent à échanger entre nous, à travailler ensemble avec les Oullinois pour faire la ville autrement, à envisager de construire ensemble l’avenir d’Oullins avec les Oullinois/es. Bertrand Mantelet et Jérémy Blot sont intervenus avant moi et vous ont dessiné la ville humaine que les Oullinois attendent.

Dent creuse de votre politique, la participation des habitants est justement profondément en souffrance à Oullins : le plus récent exemple s’illustre par le projet de réaménagement du quartier de la Saulaie, où vous avez confié à la réunion publique du 6 octobre dernier le soin d’informer sur un projet que vous avez ficelé. Et il en est de même de tous les aménagements, pour ne citer que les plus récents – la Grande rue, le château de la Bussière, la rue Victor Hugo -, grandes réunions publiques d’information en mairie, sans que les besoins ni les difficultés d’aménagement n’aient été travaillés en amont avec les habitants. La consultation n’existe entre vos mains que dans la précipitation pour donner une légitimité à votre décision prise sans évaluation, celle par exemple de supprimer un investissement fût-il éducatif et sociétal comme les activités périscolaires. Toute tentative d’existence de conseil de quartier a été étouffée par vos soins, le seul conseil citoyen qui vit est celui de La saulaie, parce qu’il vous a été imposé par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014. Lui aussi vous le malmenez en le convoquant deux jours en début d’après-midi de semaine, où les membres travaillent. Le conseil de développement, instance municipale de consultation, est saisi par vous, Mr le maire et non par le Conseil municipal et nous ignorons quelles sont ses préconisations sur un des dossiers, pourtant d’actualité, le réaménagement du quartier de La Saulaie.

Susciter la parole des habitants, dialoguer avec eux, être à l’écoute de la ville telle qu’ils aimeraient la vivre, recueillir leur avis pour tenir compte de leurs besoins, telle est la démarche partagée qui anime nos groupes pour éclairer un projet pour Oullins. Le groupe socialiste a mené une concertation sur le réaménagement du quartier de la Saulaie, qu’il a nommée « les nouveaux ateliers d’Oullins ». Cette initiative a révélé que les Oullinois étaient nombreux à ignorer le projet d’écoquartier que vous élaboriez et qu’ils étaient en revanche intéressés à participer à sa conception et à son fonctionnement comme le revendique le concept d’écoquartier. La gauche Oullinoise a lancé pour sa part une concertation sur l’emplacement de la seconde station de métro. La parole donnée aux Oullinois a mis en lumière que les habitants appréciant d’être consultés s’interrogeaient et doutaient de la pertinence de concentrer tous les équipements en centre-ville. Nos trois groupes associés dans un travail approfondi sur le logement, sont allés à la rencontre d’acteurs incontournables sur la ville et pourtant contournés, et avons pu, après plus d’un an de travail portant sur ce projet, proposer une réunion publique aux Oullinois prouvant qu’une ville pouvait être solidaire en apportant des solutions de logements pour tous.

Je suis fière d’incarner ce soir la candidature commune de nos trois groupes politiques à l’élection de Maire d’Oullins car en plus d’être un message de nos valeurs communes elle porte ce qui n’est pas fait par votre majorité. Notre candidature commune cristallise nos énergies rassemblées, elle acte le travail commun que nous avons déjà engagé et est une déclaration publique de sa pérennisation au service de tous les Oullinois et avec eux dans l’action.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage