Censure municipale : Buffet a fini par céder !

 

Voici près de 6 mois que nous nous battons suite à l’interdiction de publication de nos  articles dans la « tribune libre » du magazine Profil des mois de juin et juillet. Nous, élus socialistes d’Oullins, avions prévenu que nous ne laisserions pas François Noël Buffet agir dans l’irrespect de toutes les règles de la liberté d’expression, ni contre la loi qui la protège. Il nous aura fallu une détermination sans faille pour que notre légitime droit de réponse dénonçant cette censure municipale  puisse être enfin publié.  De haute lutte nous avons obtenu gain de cause dans le numéro de décembre de Profil. 

L’issue de cette affaire nous est pleinement favorable, mais quelle tristesse d’avoir eu face à nous un maire sourd à une juste demande de publication d’un droit de réponse ! Il aura fallu deux lettres restées sans réponse, puis un courrier de notre avocat et une menace d’aller devant la justice pour que Monsieur Buffet, sénateur maire UMP, cède et reconnaisse ses abus de pouvoir. La perspective de se confronter à la justice l’a fait sans doute reculer, il est vrai que ses chances de succès étaient minces, tant ses actes de censures abusives étaient manifestes. Disons clairement les choses : il n’a pas voulu prendre le risque d’être sanctionné par la justice quelques mois avant une élection municipale qui s’annonce difficile pour lui à Oullins… s’il y est toujours d’ici là !?

Merci aux  nombreux habitants qui nous ont manifesté leur soutien dans notre combat pour la liberté d’expression durant ces derniers mois. Ensemble continuons à agir pour une autre idée de la vie citoyenne et démocratique à Oullins.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage