A quel prix puis-je encore me loger à Oullins ?

 

+ de 4 000€ le m2 exigés  pour acheter un appartement neuf dans la prochaine résidence « le Saint Thomas », située rue Diderot à Oullins,

mais

seulement 2 300€ le m2 pour acquérir un bien immobilier en accession sociale à la propriété  dans le Grand Lyon.

Les premiers sont destinés à une catégorie très restreinte de ménages, peu ou pas affectés par la crise que des revenus stables, voire en augmentation mettent à l’abri des difficultés financières.

Les seconds sont réservés à des ménages modestes qui achètent leur résidence principale et dont les revenus ne dépassent pas certains plafonds de ressources.

Dans le contexte de crise que nous connaissons, les programmes d’accession sociale à la propriété se vendent pourtant bien, contrairement aux premiers dont la réservation a chuté de 34% entre janvier et février 2013 dans notre agglomération.

On note que depuis le début de l’année 75% des ménages acquéreurs de biens immobiliers disposent de ressources inférieures aux plafonds PLUS (moins de 38 454€ pour un couple avec deux enfants). Le succès de ces opérations s’explique par la vraie protection que représente pour les ménages l’accession sociale à la propriété : pas de décote du bien en cas de revente pendant 10 ans, une garantie de rachat du logement pendant 15 ans en cas de difficultés, une garantie de relogement, dans le même lieu sous statut de locataires ou dans un autre logement locatif du parc social.

Le pari pris par François Noël Buffet et son équipe depuis plus de 5 ans de vouloir changer la physionomie sociale de la ville en laissant fleurir sur le sol oullinois des programmes de constructions neuves à des prix redoutables témoigne donc d’une profonde méconnaissance de la situation des familles.

Si les délibérations les plus récentes ont soumis à l’approbation du conseil municipal quelques programmes de rénovation  isolés, conduits par des particuliers, entrant dans le parc social du logement locatif, la majorité municipale a déserté ces cinq dernières années les programmes d’accession sociale à la propriété, reléguant à après 2014 l’éventualité d’une mixité du logement sur l’emplacement des anciennes verreries, comme elle a laissé délibérément la ville stagner à moins de 17% de logement social sans intention de la faire accéder à 20% comme la loi l’exigeait, encore moins aux 25% actuels. Les deux réalisations, l’une située au Pont Blanc et la toute prochaine située sur l’emplacement des deux immeubles ICF ne changent rien à la stagnation, trop longtemps entretenue.

Favoriser l’accession sociale à la propriété constituait en 2008 le 59ème engagement de la majorité municipale : résultat 0. Favoriser les nouvelles énergies dans les logements sociaux pour réduire les coûts de chauffage pour les habitants en était le 60ème. Résultat 0. « Logement : Oullins pour tous » rejoindra donc la liste des promesses non tenues.

Pourquoi cet entêtement du maire à renoncer à un équilibre dans la ville, à refuser l’accession pour tous au logement, quelques soient les revenus, à ignorer la charge considérable dans le budget des familles consacré au logement, à balayer les difficultés croissantes rencontrées par les ménages pour assurer un toit à leur foyer,  que dire encore du déni municipal face à la précarité énergétique ?

Il est temps d’ouvrir la ville à une autre vision, celle du logement pour tous, où l’habitat se partage entre séniors et plus jeunes générations et permet aux personnes en situation de handicap d’être entourées des personnes valides, une vision qui ne la conçoit pas sans les OULLINOIS, une vision qui initie, impulse, mais encourage aussi et accompagne les mouvements, une vision qui se projette dans l’avenir, mais  concerte rassemble pour emmener plus loin tous les Oullinois vers une ville à vivre mieux, une vision où prévaut la connaissance des habitants et non leur méconnaissance.

Pas de commentaires pour le moment

Laisser un commentaire

Votre commentaire:

Permanence des élus

N'hésitez pas à nous contacter pour échanger !

Sur Rendez-vous : par mail : contact@oullinsdemain.fr ou par téléphone : 06 87 55 14 42

Maison des sociétés - rue Raspail - 1er étage